Actualités

Actualités

en ce moment...

#Ville de Lille

#Institut Catholique de Lille

#Yncréa Hauts-de-France

#Lille Métropole Habitat

#MaPerEn

  • #MaPerEn

    - 07 January 2021

    Assises européennes de l'énergie

    Les Assises européennes de la transition énergétique se dérouleront du 12 au 14 janvier prochain. Totalement inédite dans son format 100% digital (contexte de crise sanitaire), cette 22ème édition ne dérogera pour autant pas à la règle en regroupant des acteurs et des experts autour de la transition énergétique.

    Engagé dans une dynamique de mobilisation et d'implication des usagers dans la performance énergétique, LIFE MaPerEn participera à cette nouvelle édition et animera un atelier le 28 janvier de 10h00 à 12h00 autour de la problématique suivante : "Smart Building et pilotage : quelle place pour les usagers ?"

    Au programme des Assises :

    - 3 jours de conférences et de débats - 15 pleinières avec pas moins de 60 experts et grands témoins - Des ateliers sous forme de challenges de co-création ou de témoignages

    Plus d'informations et inscriptions ici : https://www.assises-energie.net/

  • #Ville de Lille

    - 25 September 2020

    Soirée information - action sur la qualité de l'air

    Dans le cadre de la saison mobilité & qualité de l'air, ATMO  et CozyAir, en partenariat avec la Ville de Lille vous invite à la soirée info – action sur la qualité de l’air

    mardi 29 septembre de 18h30 à 20h00  à la Maison de l'Habitat Durable (7 bis rue Racine).

    Quelle est la qualité de l’air à Lille, comment est-elle mesurée, quelles sont les principales sources d’émission, est-on plus exposé en ville ou à la campagne, en voiture ou à vélo, qu’en est-il dans mon logement ? Autant de questions et d’idées reçues auxquelles tenteront de répondre Atmo Hauts-de-France, l’Observatoire de l’Air et CozyAir pour permettre à chacun de comprendre et d’agir pour mieux respirer au quotidien.

    Une soirée pour passer à l'action.

    Sur inscription : developpement-durable@mairie-lille.fr

    Plus d'informations à retrouver ici : https://bit.ly/2S4fcNT

     

  • #Institut Catholique de Lille

    - 27 August 2020

    Test Thermostat RDG 260KN

    IHB intégrateur GTB* installe de nouveaux thermostats Siemens au sein du Rizomm.

    Depuis plusieurs semaines, le Rizomm, bâtiment test de l'Université Catholique de Lille, expérimente une fois de plus des technologies innovantes afin de réduire ses émissions de gaz à effet de serre.

    L’entreprise Siemens a récemment sollicité l’Université Catholique de Lille et IHB afin de tester et implémenter une nouvelle version de ses thermostats KNX de type RDG, au sein du Rizomm, afin de les étudier en situation réelle dans plusieurs salles du bâtiment.

    Cette toute dernière version digitale permet aux utilisateurs de régler la température idéale comme ils le souhaitent.

    L’appareil propose différents modes (confort, économie et protection) mais peut également fonctionner en lien avec le logiciel de planification de l’université afin de basculer d’un mode à l’autre en fonction du planning d’occupation des salles.

    Le système intelligent qui compose le thermostat lui permet de mettre le chauffage en mode hors gel (10°) lorsqu’une fenêtre est ouverte mais également d’adapter au plus juste la fourniture de chaleur en fonction des apports internes (occupation, ensoleillement) dans une pièce, conduisant ainsi à une réduction des émissions de gaz à effet de serre.

    *Gestion Technique du Bâtiment

  • #Lille Métropole Habitat

    - 17 July 2020

    LMH équipe les radiateurs de robinet thermostatique.

    LMH poursuit sa campagne de pose de robinets thermostatiques en équipant, à compter de juillet 2020 jusqu'à septembre 2021, son patrimoine situé sur le territoire sud (communes de Lille, Villeneuve d'Ascq et les Weppes).

    En réponse à la loi qui impose l’individualisation des frais de chauffage et la thermostatisation des radiateurs (loi de transition énergétique pour la croissance verte - arrêté du 30 mai 2016 pris pour application de l’article 131-4 du décret du 23 avril 2012), LMH a missionné la société DALKIA afin d’installer sur les radiateurs de chacun de ses logements, des robinets thermostatiques.

    Le robinet thermostatique permet de réguler la température produite par le chauffage central via le radiateur, donc de maîtriser les dépenses énergétiques du foyer.

     

     

  • #Ville de Lille

    - 07 July 2020

    L’école primaire Thierry Launay fait peau neuve.

    Au 39 Boulevard de Belfort, dans le quartier de Moulins à Lille, l’école Thierry Launay a été sélectionnée en 2016 pour une opération de rénovation énergétique.

    Les travaux, financés par l’Etat au travers de la dotation de soutien à l'investissement local (DSIL) et par l’UE au travers du FEDER (Fonds européen de développement régional), ont débuté dès février et ont repris ont repris le 6 juillet 2020. Ces rénovations permettront d’intégrer l’école dans une démarche de transition énergétique puis de réduction des consommations : isolation des façades et des planchers, remplacement des portes extérieures et des menuiseries, système photovoltaïque, mise en place de ventilation mécanique… Tout cela en utilisant des matériaux biosourcés et avec en ayant recours aux circuits courts.

    Au-delà de la simple rénovation énergétique exemplaire d’une école, ces travaux s’inscrivent pleinement dans une démarche plus globale. Ils visent à mettre véritablement en œuvre une stratégie de rénovation énergétique du patrimoine municipal qui répond aux engagements pris par la Ville (convention des maires en 2017) mais aussi aux obligations réglementaires du décret tertiaire.

  • #Ville de Lille

    - 23 June 2020

    La ville de Lille engagée dans le programme Cit’ergie

    Depuis 2013, la Ville de Lille s’engage dans le programme de management et de labellisation, Cit’ergie.

    Le programme Cit’ergie, soutenu par l’ADEME (l’Agence de la transition écologique), récompense les collectivités tous les quatre ans, pour la mise en œuvre d’une politique climat-air-énergie ambitieuse.

    En 2018, pour la seconde fois, la ville de Lille obtient le label et renouvelle ainsi sont engagement jusqu’en 2021.

    Un programme d’actions ambitieux est donc mis en place par la ville de Lille : il est évalué régulièrement, il est très transversal et il implique de nombreux services municipaux et les partenaires de la ville.

    Pour plus d’infos, rendez-vous sur https://citergie.ademe.fr/presentation-de-citergie/

  • #Institut Catholique de Lille

    - 11 June 2020

    Formation Living Lab, huitième édition.

    Les inscriptions de la huitième formation "créer, piloter, animer un Living Lab" sont ouvertes.

    Engagée depuis des années dans les démarches d’innovation, l’Université Catholique de Lille a été la première Université de France à mettre en place en 2014 une démarche Living Lab dans le cadre du projet urbain : Le Living Lab Humanicité.

    La formation « Créer, piloter, animer un Living Lab » permet à l’Université de partager et transmettre les savoirs acquis à travers l’expérimentation de la démarche Living Lab conduite à l’échelle du quartier Humanicité.

    Cette formation de 6 fois 2 jours est un Certificat universitaire de l’Université catholique de Lille, elle est éligible au CPF et elle pourra accueillir a 12 personnes maximum.

     

    Retrouvez le programme de cette huitième édition en cliquant ici.

  • #Ville de Lille

    - 13 May 2020

    Les correspondants énergie

    La maîtrise des consommations d’énergie des bâtiments passe non seulement par des travaux de rénovation et une gestion optimisée des installations, mais aussi par des comportements économes des usagers.

    C’est pourquoi, dès 2015, en lien avec son prestataire du marché de chauffage, la Ville a lancé la démarche des « correspondants énergie » dans 16 bâtiments municipaux (centres sociaux, mairies de quartiers, crèches…). Le principe est d’accompagner et de faire participer les agents municipaux au suivi des consommations d’eau et d’énergie, de les analyser et de mettre en place des actions pour limiter le gaspillage sans perdre en confort.

    Pour chaque bâtiment, un « correspondant énergie », agent municipal, référent des bonnes pratiques au sein de son bâtiment, relève les compteurs et affiche les consommations tous les mois. Des actions techniques sont réalisées ainsi que la mise en pratique d’éco-gestes par l’ensemble de l’équipe. Des temps d’échange collectifs, pédagogiques et conviviaux permettent à tous d’évaluer les progrès parcourus. Un animateur coordonne l’ensemble de la démarche.

    Les résultats sont très positifs, lors de la 1ère saison, des économies ont été réalisées sur tous les fluides : 14% pour le chauffage, 29% pour l’eau et 4% pour l’électricité, soit près de 50 813 € euros d’économie en une année. Et les économies se poursuivent depuis... Aujourd’hui, 43 bâtiments sont engagés dans le dispositif avec 52 correspondants énergie. Depuis cette saison, 15 correspondants énergie bénéficient d’une formation CNFPT, crée sur mesure en partenariat avec la Ville de Lille.

     
  • #MaPerEn

    - 22 April 2020

    Premier comité de pilotage

    Le 14 février 2020 à l'Université Catholique de Lille, s'est réuni pour la première fois le comité de pilotage du projet MaPerEn, présidé par Philippe Vasseur, Président de la Mission Rev3 en Région Hauts-de-France.

     

    Rev3 est le nom de la dynamique régionale de transition dans le cadre de la Troisième Révolution Industrielle, visant à faire du territoire des Hauts-de-France une des premières régions du monde à réussir sa transition vers une économie décarbonée. Le projet MaPerEn est une opération pilote, collaborative et ancrée dans le territoire. L'enjeu est de pouvoir répliquer la démarche à différentes échelles (dont le territoire) tout en accentuant l'approche "usages-société". Réunissant les protagonistes de projet et les représentants des directions des quatre entités partenaires, ce comité a donné lieu à un partage des intention et des ambitions de chacun et à un point d'étape sur le projet. Le comité de pilotage a joué son rôle de conseil, de débat, n'hésitant pas à l'occasion à challenger l'équipe en charge du pilotage du projet.

     

  • #MaPerEn

    - 22 April 2020

    Atelier de co-design de la plateforme collaborative

    Le 22 janvier 2020 après midi se sont retrouvés une quarantaine de personnes impliquées de prés ou de loin dans le projet MaPerEn, afin d'avancer ensemble dans l'identification des fonctionnalités de la plateforme collaborative. Cet atelier était animé par Jean-Charles Cailliez, Directeur d'Hémis4aire Design School.

     

     

    Le cadre imposé de l'atelier était le suivant : "Le socle (plateforme collaborative, ndlr) doit associer des solutions numériques et présentielles. Il doit permettre de générer une boîte à outils évolutive. Il doit permettre la rencontre entre acteurs, la co-élaboration, l'analyse des réussites et des échecs. Il génèrera une base d'informations et de données. Il génèrera une importante communication visant à influencer les décideurs et à apporter des solutions aux acteurs de la performance énergétique. Il devra garantir son évolutivité aprés la fin du projet."

    Ce cadre avait été déterminé au préalable lors d'un atelier d'une dizaine de représentants des Facultés de l'Université Catholique de Lille, de Lille Métropole Habitat, de la Ville de Lille et d'Yncréa Hauts-de-France. 

    La méthode utilisée a été celle des "Personas" : les participants, en petits groupes, ont dû choisir et décrire un personnage, dont ils ont pris l'identité pour lister ses attentes vis-à-vis de la plateforme. Cette technique oblige chacun à sortir de son propre cadre (son environnement, ses à priori) et de ce fait, facilite la créativité. Les personas n'étaient par pris au hasard : un élu local, un étudiant qui loge en résidence, un retraité du quartier qui seul en maison, une mère de famille avec deux enfants en appartement, un enseignant chercheur qui travaille sur la transition énergétique, un responsable maintenance du bâtiment, un gérant d'auto-école.

    Les participants ont ensuite repris leur identité propre et ont complété la liste des fonctionnalités au vu de leur métier.

  • #MaPerEn

    - 22 April 2020

    Kick-off meeting LIFE à Bruxelles

    Maryline Rousselle et Benoît Bourel ont participé au Kick-off Meeting LIFE les 3 et 4 octobre 2019 à Bruxelles. L'objectif était de prendre connaissance des différentes consignes et recommandations pour assurer la bonne exécution et la réussite du projet.

     

    Quelques chiffres : en 2018, 126 projets ont candidaté ; 31 ont été selectionnés, dont 6 dans la thématique de MaPerEn, soit Climate-Governance and Information. Ont été présentés devant l'assemblée : la politique européenne en matière de lutte et d'adaptation au changement climatique, la stratégie de l'UE, les objectifs et les cibles climat et énergie, de décarbonisation de l'économie, les budgets alloués... par plusieurs intervenants avec beaucoup de pédagogie.

    Autres recommandations qui feront l'objet d'un suivi tout au long du projet : sa gestion administrative et financière, le suivis qui sera opéré conjointement par EASME (le service de la Commission Européenne en charge de l'organisation des programmes LIFE) et NEEMO (agence missionnée par EASME pour vérifier auprès des porteurs de projets de la bonne mise en oeuvre et les conseiller), et la communication sur le projet.

    Un temps a été organisé en petits groupes, pour donner la possibilité aux participants de présenter leurs projets, répondre aux questions et entendre les conseils des experts.

    Nos deux représentants retienne la qualité des échanges avec les membres de la Commission Européenne et surtout leur disponibilité et leur volonté de faire qu'avec les porteurs de projets, ceux-ci soient mis en oeuvre le plus efficacement possible et aboutissent.

  • #Institut Catholique de Lille

    - 22 April 2020

    Inauguration du Rizomm

    Le 9 octobre 2019, à l’Université Catholique de Lille, a été inauguré le bâtiment RIZOMM, expérimentateur sociotechnique de la performance énergétique, en présence de Martine Aubry, Maire de Lille ; Nicolas Lebas, Vice-Président du Conseil Régional des Hauts-de-France en charge de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche ; Elisabetta Magnaghi, Doyen de la Faculté de Gestion, Économie & Sciences ; Benoit Bourel, Vice-Recteur en charge de la Responsabilité Sociétale d’Université et Pierre Giorgini, Président-Recteur de l’Université Catholique de Lille.

    200 personnes étaient présentes ce jour-là et ont pu découvrir le bâtiment et les projets qui y sont liés en présence des étudiants et des acteurs du projet.

     

     

    Véritable laboratoire et vitrine de la Troisième Révolution Industrielle (Rev3), Le Rizomm est un bâtiment vertueux unique. Porté par les Facultés de l’Université Catholique de Lille, ce bâtiment de 6 500 m2 consacré à l’enseignement supérieur et à la recherche a bénéficié d’une rénovation complète entre 2016 et 2018. L’intention : réduire l’empreinte carbone, améliorer le confort des usagers, faire du site un écosystème apprenant des bonnes pratiques énergétiques et écologiques et en faire un dispositif de recherche partenariale.  

    UNE RÉNOVATION VISANT L’EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE

    Construit en plusieurs étapes depuis 1956, Le Rizomm est aujourd’hui un bâtiment peu énergivore, autoproducteur et autoconsommateur d’électricité. Ses atouts :

    • Isolation par l’extérieur et remplacement des menuiseries extérieures ; • Brise-soleil en terre cuite, stores et volets roulants extérieurs limitant les apports solaires directs en été et favorisent le confort des usagers ; • Système de ventilation avec récupération d’énergie ; • LED à haut rendement lumineux et gestion automatique de l’éclairage par détection de présence et de l’apport de lumière naturelle ; • Toiture photovoltaïque et centrale locale de production : 1 200 m2 de panneaux photovoltaïques permettent au Rizomm de produire et d’autoconsommer son énergie.  

    UNE GESTION EN LIEN AVEC LES USAGERS

    Les technologies déployées sont conçues pour que les occupants gardent en partie la main sur la gestion de leur propre confort :

    • Boîtiers de réglage individuels permettant d’affiner la température et la luminosité des espaces dans des marges de tolérance préprogrammées. • Application de coaching énergétique sur smartphone. • Un Manager de la Performance Énergie et Bâtiment accompagne les usagers dans la prise en main des nouveaux systèmes.  

    UN LIEU D’EXPÉRIMENTATION

    Le Rizomm permet de tester à échelle réelle les solutions énergétiques de demain.

    • Des chercheurs et étudiants expérimentent de nouvelles approches techniques et sociologiques (modélisation 3D, usage des datas, comportements pro-environnementaux…) • La façade Plug & Play permet de développer et tester des innovations liées à la transition énergétique (essais de nouveaux matériaux, étude d’impact de murs végétalisés…)